Catégories

Mutuelle santé à petit prix : est-ce vraiment avantageux ?

Mutuelle santé à petit prix : est-ce vraiment avantageux ?

En l’absence d’une couverture optimale, les dépenses de soins de santé sont la cause d’importantes difficultés financières dans les foyers. Les mutuelles font partie des nombreuses solutions disponibles pour aider les Français à prévenir de telles situations. La plupart des offres du marché sont cependant très coûteuses et pèsent lourdement sur les budgets des ménages. Il existe heureusement des mutuelles moins chères, mais sont-elles réellement efficaces ?

Les atouts et les limites d’une mutuelle santé à petit prix

Les mutuelles santé sont des cotisations qu’un individu s’engage à verser à un organisme dans le but de compléter son assurance maladie. Elles prennent en charge toutes les dépenses mentionnées dans le contrat que la principale couverture santé ne rembourse pas. Il est toutefois possible de faire cette souscription sans avoir d’assurance.

A découvrir également : Comment soigner l’aérophagie naturellement ?

Le principal avantage d’une mutuelle santé pas chère est son accessibilité. Elle est à la portée des personnes ayant un revenu modeste. Elle vous permet de constituer une réserve pour compléter votre couverture sanitaire sans que cela pèse sur votre budget mensuel.

Avec ce type de complémentaire, vous comprenez facilement les termes du contrat, car l’offre est uniquement centrée sur vos besoins principaux. Ces mutuelles prennent exclusivement en compte les garanties essentielles et conviennent parfaitement aux profils qui n’effectuent pas des dépenses de santé importantes.

A lire également : Les avantages de la cigarette électronique par rapport aux autres méthodes pour arrêter de fumer

Une mutuelle pas chère s’accompagne cependant d’une prise en charge limitée. Par exemple, vous n’obtenez pas un remboursement en cas de dépassement d’honoraires. Si vous consultez des spécialistes, la complémentaire à petit prix ne vous assure pas une couverture optimale.

Conseils pour trouver un contrat qui rentre dans votre budget

Avant de rechercher une mutuelle santé pas chère qui correspond à vos besoins, évaluez les dépenses habituelles que vous effectuez pour vos soins de santé. Garantissez un bon niveau de protection pour le poste qui consomme la plus grande partie de votre budget (optique, hospitalisation ou soins dentaires). Déterminez aussi la cotisation maximale que vous pouvez payer en fonction de vos revenus et de vos charges.

Après cette étape, comparez les différentes offres du marché pour trouver celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez par ailleurs utiliser un comparateur en ligne pour trouver la mutuelle santé parfaite pour vous. Les outils de comparaison vous permettent d’avoir un aperçu global des tarifications et des garanties offertes par chaque structure. Consultez également les avis sur internet pour vous assurer de la qualité de l’expérience qu’offrent les mutuelles.

Pour avoir une complémentaire à petit prix qui offre une couverture optimale, vous devez choisir des garanties adaptées à votre profil. Il existe des offres de couvertures pour étudiants, jeunes actifs, familles, seniors. Vous pouvez aussi opter pour une mutuelle avec un réseau de soin pour faire des économies. Les complémentaires de ce type ont des partenariats avec des professionnels de santé qui réduisent leurs tarifs et proposent des offres plus avantageuses.

une mutuelle santé abordable famille

Les couvertures à privilégier pour une mutuelle santé

Les mutuelles santé couvrent en général les besoins :

  • de frais d’hospitalisation en chambres ordinaires,
  • de médicaments,
  • de consultations généralistes et spécialistes,
  • d’analyses médicales,
  • de radiologie,
  • de soins optiques et dentaires courants (à l’exception des prothèses),
  • d’auxiliaires médicaux (infirmiers, kinés).

Les complémentaires proposent des niveaux de remboursement différents pour chacune de ces garanties. Les taux peuvent être de 100, 150, 200, voire 300 % selon vos besoins en matière de protection. Les garanties couvertes à 100 % tiennent uniquement compte du ticket modérateur. Si vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge plus importante, vous devez vous orienter vers des offres d’un niveau plus élevé.

Par exemple, si vous effectuez régulièrement des soins dentaires, choisissez une mutuelle qui propose un remboursement avantageux pour ce poste de dépenses. Si vous n’avez pas souvent de problèmes de santé, optez pour une offre qui couvre essentiellement les soins courants et l’hospitalisation.

En plus de ces garanties systématiquement incluses dans un contrat d’assurance, il y a aussi les protections complémentaires. Elles concernent les médecines douces, l’orthodontie adulte et l’assistance à domicile.

Les autres facteurs qui influent sur le prix de votre mutuelle

Pour fixer le montant de votre mutuelle, les assurances prennent aussi en compte le profil du client : sexe, âge et profession. Il existe en effet des métiers qui comportent plus de risques sanitaires que d’autres. Si vous travaillez dans un bureau, vous n’aurez pas à payer votre mutuelle au même prix qu’un chauffeur routier. Il court par exemple plus de risques d’accident.

Votre lieu de résidence peut être également considéré lors de la rédaction du contrat d’assurance. Si vous vivez dans une ville où les professionnels de santé appliquent des tarifs élevés, cela influencera le prix de votre mutuelle.

Par ailleurs, si vous intégrez des services additionnels et des dépenses non remboursées par la Sécurité sociale dans votre complémentaire santé, vous devrez payer plus cher. Certains traitements optiques comme les lentilles de contact et la chirurgie pour la myopie entraînent des coûts supplémentaires. Il en est de même pour certains vaccins ou médicaments indispensables dans le cadre d’un voyage à l’étranger. La prise en charge des médecines alternatives s’accompagne aussi d’une augmentation des cotisations.

Articles similaires

Lire aussi x