Catégories

Vente de sa maison : les points essentiels à connaître

Vente de sa maison : les points essentiels à connaître

Comme actuellement, les prix de l’immobilier n’ont probablement jamais été aussi hauts en France, il vous est peut-être venu à l’esprit de vendre votre maison afin de disposer d’une somme d’argent confortable. Toutefois, c’est bien moins simple qu’on ne le pense : s’il est plutôt aisé de créer une annonce sans même passer par une agence immobilière, il y a tout de même certaines règles à respecter. Dans cet article, nous nous contenterons de rappeler certaines bases.

Il est possible de faire estimer sa maison gratuitement

Tout d’abord, avant même d’envisager la vente de votre maison, il faudrait que vous ayez une idée de son prix actuel. Car si vous l’avez achetée à 100 000 euros il y a 20 ans, cela m’étonnerait qu’elle en ait la même valeur aujourd’hui ! Pour cela, il est désormais possible de faire estimer sa maison en ligne gratuitement. Les outils que l’on met à disposition prennent en compte différents paramètres comme la localité, la superficie de la maison, son âge et bien sûr les ventes récentes. L’algorithme vous donne à la fin une fourchette qui vous servira de base dans un premier temps.

A voir aussi : Quelle est la forme de table qui prend le moins de place ?

Il y a des documents obligatoires à rassembler afin d’effectuer la vente

Une maison, cela ne se vend pas comme une paire de chaussures ou un vélo. Car s’il ne fallait aucun document, n’importe qui pourrait se déclarer propriétaire d’une maison donnée sans demander l’avis de personne ! Déjà, en tant que vendeur, le premier document à présenter est évidemment le titre de propriété qui atteste que le bien vous appartient. Ensuite, il vous faut fournir ce qu’on appelle les “pièces financières« , c’est-à-dire l’avis d’imposition de taxe foncière ou encore la copie du bail si la maison est actuellement en location.

Enfin, votre acheteur doit être informé sur l’état de la maison et ses caractéristiques : les plans, les devis indiquant les travaux effectués, les dernières factures d’eau et d’électricité, les diagnostics… Oui, il faut être précis !

A découvrir également : 4 erreurs à ne pas faire avec le mobilier d’un salon de jardin

Articles similaires

Lire aussi x