Catégories

Comment faire un relevé de côte ?

Comment faire un relevé de côte ?

Vous êtes passionné de décoration ou d’architecture d’intérieur ? Vous souhaitez gérer vous-même l’extension ou la rénovation de votre maison ? Voici les étapes à suivre pour faire un bon relevé de côte.

Quelles sont les principales étapes pour faire un bon relevé de côte ?

Pour réaliser un relevé de côte, vous aurez besoin d’éléments assez précis pour mesurer l’espace que vous souhaitez décorer ou rénover dans les moindres détails. Voici les principales étapes qui vous aideront à le faire :

A voir aussi : Comment obtenir sa carte professionnelle Bpjeps ?

  • 1èreétape : représentez grossièrement l’espace que vous voulez rénover ;
  • 2èmeétape : prenez les mesures en plan ;
  • 3èmeétape : tenir compte des élévations, pour obtenir plus de détails dans la mesure.

En passant par ces trois étapes, vous obtiendrez un plan suffisamment détaillé et compréhensible que vous pourrez transmettre à un professionnel pour vous assister.

1ère étape : représentez grossièrement l’espace que vous voulez rénover

Commencez la représentation de votre plan en dessinant sommairement avec votre main. Puis, faites un schéma représentatif de l’espace à rénover qu’il s’agisse d’un rectangle, d’un carré, d’un triangle ou d’un cercle.

A voir aussi : Comment fabriquer une pieuvre electrique ?

Au cas où cet espace serait constitué de plusieurs pièces, pensez également à faire une représentation de l’épaisseur des murs. C’est un point important à ne pas oublier lorsque vous élaborerez votre plan. Ensuite, faites un dessin suffisamment grand pour pouvoir noter les détails intérieurs plus tard.

En faisant cela, vous aurez aussi assez d’espace pour représenter les huisseries et les menuiseries. Après avoir dessiné la forme de votre pièce et fait une représentation de ses murs, vous devrez dessiner les éléments intérieurs fixes de l’espace.

Il s’agit entre autres de la paillasse de cuisine, de l’escalier et la cage d’escalier, les renfoncements ou tout autre élément fixe ou structurel. Une fois, ces représentations faites, vous êtes désormais prêts à prendre les mesures de votre pièce.

2ème étape : prenez les mesures en plan

La prise des mesures en plan est une étape qui doit être réalisée avec au moins trois personnes. La première personne sera chargée de prendre des notes et les deux autres stabiliseront le ruban mètre au fur et à mesure que les mesures augmentent. En revanche, si vous êtes seul, il faudra opter pour un mètre laser. Ce petit outil est essentiel si vous n’avez personne pour vous aider et que vous devez prendre des mesures régulièrement.

Une fois que vous aurez rassemblé tout ce dont vous avez besoin, il ne vous reste plus qu’à prendre vos mesures, du plan brut au détail. Tout d’abord, vous devrez mesurer la longueur des murs et l’épaisseur des cloisons. Ensuite, prenez en compte les dimensions des espaces entre les angles des murs et les menuiseries.

Pour que le croquis soit lisible, ces premières mesures sont inscrites à l’extérieur du croquis, sur une ligne parallèle à ce qu’elles représentent. De plus, chaque mesure doit être délimitée par deux petits traits afin qu’il n’y ait pas de confusion par la suite.

Enfin, il faut mesurer les largeurs et les longueurs de chaque élément fixe (paillasse de cuisine, escalier, etc.). Ces dernières mesures peuvent être consignées à l’intérieur du croquis.

3ème étape : tenir compte des élévations, pour obtenir plus de détails dans la mesure

En tenant compte des élévations, vous pourrez planifier efficacement vos rangements. Pour tenir compte d’une élévation, rien de plus simple : il suffit de se placer devant le mur en question pour s’en faire une représentation.

Voilà en quelques étapes, les différentes phases que vous devez suivre pour faire un relevé de côté. Ne perdez donc plus votre temps, affûtez vos armes et lancez-vous !

Articles similaires

Lire aussi x