Catégories

Le rôle de médiateur du notaire dans les conflits en cas de divorce

Le rôle de médiateur du notaire dans les conflits en cas de divorce

En France, 45% des mariages se soldent par un divorce. Généralement, ceux-ci s’accompagnent de situations conflictuelles. Pour éviter la survenue des conflits en cas de divorce ou que la procédure ne s’éternise, il est conseillé aux époux de recourir à la médiation notariale. Votre mariage est au bord du gouffre ? Découvrez dans cet article le rôle du médiateur du notaire dans les conflits en cas de divorce !

Le rôle de conciliation du médiateur du notaire dans les conflits en cas de divorce

Un adage très connu affirme qu’ « un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès ! ». C’est à ce titre que s’inscrit le rôle de médiateur du notaire dans les conflits en cas de divorce. Une procédure de divorce peut vite devenir épuisante et très longue les époux. Pour éviter que ces cas n’arrivent, le notaire assure la médiation pour que les deux parties trouvent un accord gagnant-gagnant. Découvrez le site web de ce notaire si vous désirez en connaître plus sur le sujet.

A lire également : Quels sont les jeux Montessori ?

Avant même que la procédure de médiation notariale ne soit enclenchée, le principe doit être admis par les deux parties. C’est en ce moment que le médiateur du notaire pourra engager des discussions individuelles et collectives entre les époux afin de recueillir leurs souhaits sur leurs biens et la vie de la famille après le divorce. Il est au milieu des deux époux et conduit le dialogue. 

Lorsqu’un accord est trouvé, le médiateur du notaire se charge de le formaliser par écrit. En effet, son rôle se résume surtout à la liquidation du régime matrimonial en cas de divorce par consentement mutuel. Ainsi, il dresse pour eux un état liquidatif. 

A voir aussi : Comment se passe le rattrapage à la fac ?

Articles similaires

Lire aussi x